Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 11:29

Allons-nous vers un transfert de souveraineté des Etats au FMI ?

 

imf-fmi-fonds-monetaire-international.jpg« Les marchés obligataires se ferment les uns après les autres aux émetteurs souverains des pays de la zone euro, ou s’ils restent ouverts, les conditions de taux sont insupportables dans la durée. Même l’Allemagne, ce mercredi, n’a pas réussi à placer tout son papier. Donc oui, au train où vont les choses, le recours au FMI pour des pays comme l’Italie, l’Espagne, voire même la France, n’est plus du tout irréaliste. Mais la nouvelle ligne d’assistance du FMI n’est pas un bazooka. Elle peut offrir une possible source de répit pendant quelques mois.

Dans le cas italien, par exemple, cette facilité pourrait être utilisée jusqu’à 45 milliards d’euros à court terme, c’est très loin de couvrir les besoins d’émission sur 2012, qui sont estimés aux alentours de 250 milliards d’euros. Soit dit en passant, si les pays européens mutualisaient leur quotas au FMI, cela permettrait de démultiplier l’aide pour tel ou tel pays. Là encore, tout reste à faire ». (Bruno Cavalier, chef économiste chez Oddo Securities.)

Ne soyons pas dupes de ce qui se met en place. Le scénario a été écrit et il se déroule pour l’instant, étape après étape, comme prévu. Le transfert de souveraineté vers des instances supranationales et une crise financière qui va s’amplifier, cadrent parfaitement avec ce qui est recherché : la perte « globale » de souveraineté nationale et une action « globale » menée par les banquiers internationaux via, justement, les institutions supranationales. On sait très bien que le FMI n’est pas l’issue du plan; derrière il y a la Banque des Règlements Internationaux. Mais lorsque nous en arriverons là, les grandes valeurs du CAC40 seront plutôt proches de 0,50€ à 5€… Qui vivra verra…

 

Source: liesi

Partager cet article

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Economie - Finance
commenter cet article

commentaires