Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 11:07

 

Roswell, la suite ?

 

Le 8 juillet 1947, l’unité des bombardiers atomiques de Roswell, au Nouveau-Mexique, sous les ordres du colonel Blanchard, publia un communiqué de presse annonçant la découverte d’un « disque volant » dans la région. La spectaculaire découverte, fut démentie le soir même par le général Ramey, commandant de la Huitième Armée aérienne à Fort Worth, au Texas. L’explication : Le crash d’un ballon météo que les officiers de Roswell auraient pris pour une soucoupe volante. La presse accepta cette curieuse explication, jusqu’en 1978, ou un ufologue, réussi à récolter le témoignage de l’ancien commandant Jesse Marcel, responsable de la sécurité de la base, qui lui expliqua que les matériaux retrouvés sur place étaient étranges et ne ressemblaient à rien de connu, et qualifia le démenti de Fort Worth de mensonge. Depuis, de nombreux témoignages sur la découverte d’un appareil, de matériaux étranges et de cadavres non humains ont été recueillis, et la théorie d’un crash ovni s’est révélée de plus en plus crédible.

 Aujourd’hui, le crash de Roswell est connu dans le monde entier, mais malgré les témoignages, le mystère demeure.

Récemment une personne préférant garder l’anonymat aurait divulgué des images et des enregistrements datant 1942 et 1969 qui contiendraient de nombreuses séquences traitant de l’étude des formes de vie extraterrestres et de différents incidents impliquant des OVNI.

D’après cette personne, le premier contact aurait eu lieu en 1942 et depuis, une série de visites diplomatiques auraient été organisées dans le cadre d’un traité intitulé 23/04.

Selon l’ufologue australien M.Cohen, ces extraterrestres viendraient de la planète Zeta Reticuli.

La première vidéo serait issue d’un interrogatoire, la seconde aurait été filmée en secret par de simples agents de la base militaire lors d’une de ces réunions diplomatiques.

Ces images n’ont pas encore été authentifiées, le fake n’est donc pas à exclure.


 

Un oeil différent .wordpress

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Ovnis - Espace
commenter cet article
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 18:31

Les Belges signalent toujours plus d’ovni

 

PID_-913265-_cb304020-322a-11e1-be93-f07db011f495_web.jpg.h.jpgBRUXELLES - Entre août 2010 et juillet 2011, le point de contact ovni (« Ufo-meldpunt ») a reçu 271 signalements d’objets volants non identifiés (OVNI) en Belgique, soit une vingtaine de plus qu’un an auparavant et deux fois plus qu’en 2009.

Cette hausse s’explique principalement par la popularité croissante des lanternes volantes, originaires d’Asie, précise Frederick Delaere de l’Ufo-meldpunt. D’autres signalements se sont avérés in fine être un météore, un avion ou la Station spatiale internationale (ISS). A noter que de nombreuses personnes ont pris pour un ovni le « Verhees Delta », un prototype de petit aéronef d’à peine quatre mètres de long.

Janvier fut le mois qui a connu le plus de signalements, avec 33, ce qui coïncide avec de nombreux lâchers de lanternes volantes dans la nuit du nouvel an. Au total, 250 personnes différentes ont fait part de signalement(s) d’ovni.

Toutefois, les signalements de l’année écoulée n’ont semble-t-il pas permis de prouver la présence de visiteurs extraterrestres. « Nous nous montrons très critiques », explique Frederick Delaere. « Nous voulons surtout aider les citoyens à chercher une explication pour ce qu’ils ont vu. »

 

Source: l'avenir.net

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Ovnis - Espace
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 11:15

Qui a commandé une soucoupe pour Noël ?


UFO_Truck.png

 

Les résidents de Cowley County sont toujours sous le choc et ça parle beaucoup du fameux OVNI vu sur un camion remorque, lundi dernier!

Plusieurs témoins ont observé ce camion transportant un curieux engin, assez semblable à un OVNI... 

Le camion remorque a circulé lentement sur la route US 77, en cherchant à ne pas trop attiré l'attention, mais avec un engin pareil à sa suite, ce fut plutôt difficile de ne pas provoquer des étonnements de toute part!

La plupart des témoins assurent qu'il s'agissait d'un OVNI! Sinon d'un engin militaire très évolué technologiquement parlant...
En tout cas, ils s'entendent tous pour dire qu'ils ne vont pas oublier de si tôt ce qu'ils ont vu!

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Ovnis - Espace
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 11:18

Comment les scientifiques nomment-ils les planètes découvertes ?

 

comment-les-scientifiques-nomment-ils-les-planetes-decouver.jpgChaque année, les scientifiques découvrent des centaines de nouveaux corps célestes dans l'Univers. Des étoiles, des planètes qui sont souvent baptisées de noms étranges, HD 85512 ou WD 0806-661 B : pourquoi les astronomes choisissent-ils de telles références quand ils pourraient opter pour des noms simples ?

Lundi, la NASA a confirmé la découverte d'une planète potentiellement habitable hors de notre système solaire : une nouvelle Terre baptisée d'un nom, il faut l'avouer peu poétique : Kepler-22b. Or, si ce nom fait évidemment référence au télescope Kepler à l'origine de la découverte, celui-ci décevra plus d'un amateur de récits de science-fiction. Où sont passés les Tatooine, Hoth et Pandora, ces noms de planète qui donnent à rêver lorsqu'on songe à l'immensité de l'Univers qui nous entoure ? Aujourd'hui, les scientifiques ont en effet opté pour un tout autre choix quant aux noms des nouvelles étoiles et planètes découvertes. Un choix évidemment motivé par des questions de temps et de simplicité. 

"Certains scientifiques ont suggéré de nommer chaque planète, peut-être avec des noms de personnages grecs ou romains. Mais je pense que personne n'a pris ça sérieusement. Cela ralentirait tout : on aurait besoin d'un système international. Et ces planètes sont découvertes à un rythme d'une par jour ou presque (385 ont été trouvées en 2010)", explique Ken Rice de l'université d'Edimbourg cité par le Telegraph

Le système actuel est ainsi relativement simple : "si vous pouvez voir l'étoile à l'oeil nu, elle a probablement déjà un nom. Mais si elle a été découverte à l'aide d'un télescope, on lui a probablement donné une dénomination. Si c'est un système d'étoiles multiple, comme Sirius, on donne des lettres capitales aux étoiles séparées : Sirius A, Sirius B. Les planètes autour sont alors nommées avec des lettres minuscules dans l'ordre de découverte : Tau Boötis b, 55 Cancri d", détaille le Dr Rice. 

Des nomenclatures différentes en fonction des découvertes

Dans le cas de Kepler-22b, la situation est similaire. Kepler qui a découvert l'exoplanète, examine les ensembles d'étoiles. Chaque nouvelle étoile identifiée est donc baptisée du nom du télescope : Kepler-22 est ainsi la 22e étoile à être découverte et 22b est la première planète à être observée. Mais alors pourquoi "b" ? Tout simplement parce que les planètes ne sont jamais nommée "a". Second exemple : la 11e étoile découverte par Kepler a été baptisée Kepler 11 et a montré six planètes : de Kepler 11b à Kepler 11g. 

Néanmoins, toutes les découvertes spatiales n'obéissent pas à cette nomenclature, relève le Telegraph. Ainsi, pour des raisons qui restent inconnues, la NASA a décidé de baptiser certains cratères de Mars à l'aide de noms de villes de moins de 100.000 habitants : ce qui a donné naissance au cratère martien Balvicar, une ville d'Ecosse, et au cratère Bristol (en Angleterre). En revanche, en ce qui concerne les étoiles, celles-ci sont tout simplement trop nombreuses pour que les scientifiques parviennent à donner un nom à chacune.

"Nous découvrons tous ces mondes étonnamment passionnants et là nous leur donnons des noms ennuyeux à un point ahurissant. C'est ce qui se passe lorsqu'on laisse des astronomes donner des noms aux choses. Ils sont juste des catalogues asséchés de nombres à la fin de la journée", commente le Dr Lewis Dartnell du Centre des Sciences planétaires de UCL. Toutefois, si les suites de chiffres et de lettres peuvent apparaitre barbares, il faut tout de même rappeler que dans le cas de Kepler-22b par exemple, le nom ne rend pas simplement hommage à un télescope mais aussi à Johannes Kepler, l'astronome allemand qui a révolutionné la compréhension du mouvement des planètes.

 

Source: Maxisciences 

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Ovnis - Espace
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 20:17

Est-ce un vaisseau spatial que la NASA a observé à côté de Mercure ?

 

WikiStrike vous a proposé ce matin-même un article sur une mystérieuse tâche repérée à proximité de Mercure(vidéo).Voilà que le très célèbre et sérieux webmagazine Maxisciences en écrit un article. De quoi donner à cette information d'avantage d'intérêt. Voici l'article en question de Maxisciences.  

 

est-ce-un-vaisseau-spatial-que-la-nasa-a-observe-a-cote-de-.jpgAlors que des astronomes observaient à proximité de Mercure une éjection coronale venant du Soleil, ils ont aperçu sur les images un gigantesque objet de forme étrange... qui ressemble un peu à celle d'un vaisseau spatial.

C'est une découverte qui ne va pas manquer de relancer le débat sur l'éventuelle existence d'une vie extraterrestre. Des astronomes de la NASA ont observé une séquence particulièrement intéressante : une éjection de masse coronale provenant du Soleil et atteignant la planète Mercure. Jusqu'ici, l'observation datant du 1er décembre n'est pas totalement inédite, du moins avant que l'on note un détail très intriguant. En effet, alors que le vent solaire chargé de particules s'approche de Mercure apparait soudainement sur l'image une forme inhabituelle. Un objet allongé qui semble former de deux parties séparées et attachées entre elles : il n'en fallait pas plus pour que la vidéo crée le buzz sur la Toile et soit l'objet de toutes les hypothèses.

SiniXster, le membre qui a mis en ligne la séquence sur Youtube a ainsi expliqué dans son commentaire : "C'est cylindrique de chaque côté et il y a une forme au milieu. Cela ressemble vraiment à un vaisseau spatial pour moi, et très clairement, c'est masqué". Selon les hypothèses qui voient dans l'objet un vaisseau spatial, l'engin volerait en fait caché et ce serait le vent solaire chargé de radiations qui aurait dévoilé sa présence. Mercure serait-il le lieu d'atterrissage d'un vaisseau gigantesque ? Non, d'après les scientifiques de la NASA. En effet, les images prises par le télescope Heliospheric Imager-1 ont été étroitement examinées par l'United States Naval Research Laboratory et notamment par l'ingénieur Nathan Rich qui révèle la supercherie : il s'agirait en fait de l'image de Mercure du jour précédent.

Un artefact devenu lumineux

Pour s'assurer que l'éjection coronale a bien eu lieu, les chercheurs ont comparé l'image avec une autre prise le jour d'avant et ont enlevé tout ce qui apparaissait deux fois, ce qui suggère que l'élément interfère avec la lumière. Grâce à ce procédé, les étoiles sont facilement éliminées mais les objets mouvants comme les planètes le sont beaucoup moins. "Quand on réalise ce procédé entre le jour précédent et le jour actuel et qu'il existe des objets comme une planète, cela introduit des artefacts sombres à l'endroit où la planète se trouvait le jour d'avant, qui apparaissent ensuite comme des régions luisantes sur l'image améliorée", a expliqué Nathan Rich à Space.com.

Un phénomène qu'a confirmé l'astronome Heather Cooper citée par le Daily Mail : "Les scientifiques ne se sont pas occupés de soustraire l'image de Mercure. Les techniciens disent que le problème est que lorsque l'on soustrait quelque chose qui bouge, les pixels se mélangent les uns avec les autres". Elle a également ajouté : "C'est impossible qu'il existe un vaisseau spatial extraterrestre de la taille de Mercure, elle-même de la taille de la Lune, et qu'on ne connaisse pas son existence". 

 

Voir la vidéo

 

Source: Maxisciences

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Ovnis - Espace
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 12:08

 

Des astronomes espagnols auraient découvert le compagnon du Soleil 

 

62371112_p.jpg

 

Les scientifiques ont dévié leurs  enquêtes sur la découverte de nouvelles planètes depuis quelques années maintenant, principalement parce qu'ils craignaient d'être associés à ces «marginaux» des théories sur Nibiru .

Mais, selon une équipe d'astronomes espagnols, ils ont trouvé une étoile naine brune avec des gros satellites qui l'encerclent. Elle ferait deux fois la taille de Jupiter ! 

La découverte du groupe espagnol a fait le tour du Web au cours des deux dernières semaines, affirmant qu'ils ont découvert quelque chose de très important. Bien que ce ne soit pas une planète, elle semble avoir des planètes ou des gros satellites qui l'encerclent. C'est ce que les astronomes appellent une "étoile naine brune" et son nom officiel est G1.9".

 

Ghisham Doyle pour WikiStrike

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Ovnis - Espace
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 11:59

Uruguay: un professeur filme un ovni

 

ovni-uruguay.PNG

Un objet étrange a été enregistré quand un professeur d'enseignement d'une classe, dans la pratique en milieu rural dans le département, a filmé le ciel. C'est en projetant l'image que le professeur s'en est aperçu. Il ne trouve aucune explicationsà ce phénomène.
Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Ovnis - Espace
commenter cet article
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 22:09

Un professeur italien révèle l’évidence d’extraterrestres parmi nous…


 majinzeta4.jpg

Le professeur Stephano Breccia a conduit une carrière remarquée comme ingénieur en électricité,  et a enseigné dans diverses universités d’Italie et d’Europe, avant de se retirer. Il est l’auteur  de «  Mass Contacts » (Contact de masse), un livre qui détaille l’évidence  de la présence d’Extraterrestres paraissant comme des hommes et qui ont vécu dans plusieurs bases souterraines en Italie de 1956 à 1978. Suivant le professeur Breccia, quelques uns d’entre eux mesuraient plus de 2,40m. De haut et acceptaient d’être photographiés. Début janvier, il viendra  aux USA pour présenter des preuves  de ses conclusions remarquables. Il a été un présentateur -clé dans la conférence annuelle sur la Transformation de la Terre à Hawaii, du 7 au 10 janvier 2010, qui a réunit des pionniers de la nouvelle science, des soins alternatifs, de la conscience humaine et des contacts extraterrestres. Le professeur Bresccia envisage de présenter un film audiovisuel sur des Extraterrestres paraissant humains et ayant eu des contacts avec plus de cent citoyens privés pendant plusieurs décades. C’est le plus grand cas de contact dans l’histoire moderne.

Le professeur Breccia a enquêté sur le cas « Amitié » pendant plusieurs décades, pendant lesquelles il a rencontré et interrogé plus de 80 témoins directs, en Italie et dans d’autres pays. Des témoignages révèlent que beaucoup d’Extraterrestres peuvent facilement se fondre dans la société humaine et même exercer des jobs ordinaires, quand cela est nécessaire. Il a appris que des Extraterrestres ont établi des bases en Italie, qui s’étendent le long de l’Adriatique... Cela fut confirmé  par un chercheur important en ufologie, le docteur Roberto Pinotti, qui après avoir fait ses propres investigations a conclu qu’un groupe d’aliens, paraissant humains, issus d’étoiles lointaines, a construit une énorme structure souterraine, le long de la mer Adriatique. Des citoyens italiens aidèrent les Extraterrestres en délivrant nourriture, fruits et autres provisions. La plus grande de ces bases possédaient une lourde machinerie et des bases plus petites constituaient les quartiers de vie. Les Extraterrestres créerent d’autres bases dans le système solaire qui pouvaient être construites ou démantelées rapidement, si la situation le demandait.
Un général de carabiniers italien, Gaetano Tamborrini Orsini a fréquenté quelques uns de ces témoins à l’origine, ainsi que des diplomates,des lauréats du prix Nobel, et des politiciens  concernés , d’après Breccia.
Ceci démontre que les autorités italiennes et étrangères contrôlaient de près la situation. Il est significatif de constater que les autorités italiennes n’ont jamais essayé de fermer les bases et apparemment , n’intervenaient pas dans les approvisionnements privés aux ET. Il semble que la seule condition était que les témoins gardent le contact, secret. Le principal témoin, Bruno Samaciccia  insista sur ce point , jusqu’à sa mort en 2003.
Le cas « Amitié » permet de confirmer bon nombre de cas de contact ou de divulgation américains  , attestant que des Extraterrestres d’apparence humaine se sont fondus dans la société humaine et que ce secret a toujours été bien gardé par les gouvernements américain et autres. 

 


Source : ufo et science


Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Ovnis - Espace
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 12:24

 

Le producteur Raul Julia-Levy va présenter des preuves « irréfutables » de l’existence des extraterrestres

 

Le cinéaste derrière Revelations of the Mayans 2012 and Beyond(Révélations des Mayas 2012 et au-delà), qui a dit que son film va révéler des preuves de contacts entre les Mayas et les extraterrestres, commence à sortir quelques détails et TheWrap à les dernières informations.

 

Les producteur du film prétendent avoir les preuves photographiques d’une civilisation extraterrestre prémaya. Et ils affirment qu’ils ont Stephen Hawking de leur côté. Le producteur Raul Julia-Levy fourni une photo, qui, dit-il a été prise dans le sud du Guatemala dans les années 1930, montrant une tête sculptée dans la jungle.


Le monument, selon une lettre d’accompagnement de l’archéologue Hector E. Mejia, remonte à entre 3500 et 5000 av. J.-C. et est la preuve d’une civilisation supérieure ne ressemblant à rien de ce que nous connaissons qui a vécu sur Terre.

 
Mejia décrit la photo comme étant « un buste dont à première vue peut être considéré comme ayant un crâne allongé et des trait fins qui ne sont pas compatibles avec les préhispaniques d’Amérique. »

 

«Je certifie que ce monument ne présente aucune des caractéristiques des Maya, nahuatl, olmèques ou de toute autre civilisation préhispanique», écrit-il. « Il a été créé par une civilisation extraordinaire et supérieure avec des connaissances impressionnantes de laquelle il n’ya aucune trace de l’existence sur cette planète. »

La photo est une des preuves qui seront présentées dans le documentaire de Julia-Levy, qui est fait avec la coopération des gouvernements mexicains et guatémaltèques prévue pour 2012, la date de fin du calendrier maya.
« C’est ce qui explique qui nous sommes », a déclaré Julia-Levy, le fils de l’acteur Raul Julia. « Cela explique pourquoi ces putains de gros monuments sont tout autour du monde. » Julia-Levy a ensuite cité directement Hawking et dit que, selon lui, Stephen Hawking, « va travailler avec nous » et sera dans son film:
 

 «Je mets en garde l’humanité que les extraterrestres sont là. Le fait que les extraterrestres étaient amis avec les Mayas ne signifie pas qu’ils sont nos amis. Les humains devraient éviter tout contact avec des extraterrestres à tout prix. » Stephen Hawking

 

Un courriel envoyé au représentant de Hawking pour lui poser des questions sur l’authenticité de la citation n’a pas été répondu.
Hawking a dans le passé dit que la vie extraterrestre est susceptible d’exister dans l’univers «dans mon cerveau de mathématicien, les chiffres à eux seuls me font penser que les extraterrestres sont parfaitement naturels», et il a spéculé sur les dangers du contact.
« Si jamais les extraterrestres, nous rendre visite » Hawking a dit: « Je pense que le résultat serait beaucoup plus grave que lorsque Christophe Colomb débarqua en Amérique, qui comme vous le savez ,ne s’est pas très bien déroulée pour les Amérindiens. »

TheWrap a été incapable de dénicher aucune citation de Hawking disant que les extraterrestres avaient contacté ou étaient amis avec les Mayas.
Mais Julia-Levy a insisté pour dire que les mots sont de Hawking. Il a également affirmé une conspiration gouvernementale entourant la photo, et la tête qu’il représente: Après que la photo ait été prise à la fin des années 1930, elle a été publié seulement une fois, dans un magazine qui a ensuite été immédiatement retiré de la circulation par «le gouvernement anglais».
Il a également dit que la tête apparaissant sur la photo mesure 17 mètres (51 pieds) de haut et six mètres de large, n’est plus dans la jungle du Guatemala, mais qu’elle a été déplacée vers les États-Unis et caché.
« J’ai été informé par des officiels du gouvernement du Guatemala que le gouvernement américain l’a déplacé », at-il dit.

Selon Meija, « Le style créatif n’est pas compatible avec les civilisations qui ont habité la côte sud du Guatemala avant l’arrivée des Espagnols … Il est incontestablement préOlmèque et prémaya… On peut y attribuer un âge entre 3500 et 5000 av. J.-C.. »

Mejia est un archéologue agréé affilié à l’Atlas Arqueological du Guatemala de l’Institut d’Anthropologie et d’Histoire au Guatemala, et avec l’Université de San Carlos. Sa déclaration a été écrite en espagnol; TheWrap l’a fait traduire.
Mejia l’a comparé à d’autres monuments, tels que les Moais de l’île de Pâques, le monument Pascual Abaj … au Guatemala et le Grand Sphinx en Égypte. Il a dit qu’il a été « créé par une civilisation extraordinaire et supérieure » qui « s’est installée dans le sud du Guatemala et de là, brillait de sa lumière et de ses connaissances sur les chasseurs-cueilleurs qui ont été ses premiers étudiants à recevoir ses enseignements. »

 Julia-Levy (ci-dessous) dit que Mejia fait partie d’une équipe internationale d’archéologues et autres professionnels réunis par les cinéastes parce qu’ils sont «prêts à dire au monde la vérité » sur la connexion Maya / extraterrestre.


«Nous avons un gang d’archéologues, de chercheurs et de scientifiques qui vont se manifester et montrer tout ce qu’ils ont», at-il dit. Et, il jure, les gouvernements devront faire de même.
« J’ai été informé par les officiels que les Mayas et les extra-terrestres avaient des antécédents d’échange », at-il dit. « C’est officiel. C’est aussi officiel que ça peut l’être. »
Julia-Levy ajoute , « Le monde n’a pas vu ça. Personne n’a vu ça. Mais il n’y a aucun doute dans mon esprit que le monde est prêt pour la vérité. »

« Cela va créer un impact dans le monde entier sur la façon dont les gens voient les choses. »
Son film, en passant, n’a pas encore commencé à tourner. La photographie principale devrait débuter au Mexique et au Guatemala à la mi-novembre.

Source: tvqc.com – Agence Reuters – WRAP
 - 2012 un nouveau paradigme

 

 

alien_maya_2012.jpeg.jpg

Une tête géante sculptée serait une des preuves que des visiteurs de l'espace

ont visité les Mayas, selon le cinéaste.

credit: The Wrap/Raul Julia-Levy

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Ovnis - Espace
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 12:41

 

Des lacs se trouveraient sous la glace recouvrant Europe, une lune de Jupiter

 

1604830_3_2826_representation-des-etendues-d-eau-qui.jpg

 

De grandes étendues d'eau aussi vastes que les Grands Lacs nord-américains pourraient se trouver sous la glace recouvrant Europe, une lune brillante et mystérieuse de Jupiter, ont annoncé mercredi des astronomes. Cette découverte, si elle est confirmée par une future mission robotique, est décisive parce que l'eau est l'un des éléments essentiels pour que la vie existe, en tous cas comme nous la connaissons. Entièrement recouverte d'un océan gelé, Europe est le deuxième satellite le plus proche de Jupiter, une énorme planète gazeuse, la plus grosse du système solaire.

Des images d'Europe transmises par le vaisseau américain Galileo durant la période d'exploration 1995-2003 ont révélé une surface déformée par des fissures et de la glace brouillée. Les scientifiques surpris par cette topographie aussi insolite dans un endroit aussi froid et où la lumière du soleil est faible, pensent pouvoir l'expliquer en le comparant avec le phénomène de "terrain chaotique" identifiable sur la Terre. Des interactions entre la glace et les panaches d'eau chaude provoquent, sur notre planète, ces "terrains chaotiques", expliquent ces chercheurs.

 

 

Selon leurs calculs, l'épaisseur de la couche de glace recouvrant Europe est d'environ 10 km, avec à l'intérieur des poches géantes d'eau se situant jusqu'à 3 km de la surface. L'eau plus chaude contenue dans ces lacs remonte vers la surface en panaches et fait craquer la glace, qui s'effondre. "Les meilleurs chances de trouver de la vie sur Europe" se situent dans ces lacs cachés sous la couche de glace , explique, dans le Washington Post, Britney Schmidt, une géophysicienne à l'université du Texas, principal auteur de cette étude parue dans la revue britannique Nature

 

Source: lemonde.fr

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Ovnis - Espace
commenter cet article