Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 07:59

 

A0_332.jpg 

Kidnapping d’officiers et policiers de l’Autorité palestinienne à Hébron - Israël impose couramment humiliations et mauvais traitements aux prisonniers palestiniens

Révélations sur les tortures pratiquées par l'Unité 504 de l'armée israélienne : perversion et cruauté

 

Un colonel de réserve de l'armée israélienne a livré des informations choquantes sur les méthodes de torture utilisées contre des prisonniers arabes et iraniens en Israël dans le tristement célèbre centre d'interrogatoire : l'Unité 504.


L'Unité 504 est l'unité de renseignement de l'armée israélienne chargée d'interroger les prisonniers, en particulier ceux dont la nationalité est arabe ou iranienne. 

Le colonel, connu sous le nom de Het, a mis la lumière sur les traitements cruels et inhumains appliqués à des réfugiés irakiens par un inspecteur israélien identifié comme le capitaine George. 

Il a également divulgué des détails sur la façon dont le capitaine George torturait ses victimes, dont faisait partie Mustafa Dirani, un ancien membre du mouvement chiite libanais Amal fondé en 1974. 

Het a déclaré qu'il avait assisté à une séance d'interrogatoire au cours de laquelle le capitaine George avait violé un prisonnier à l'aide d'une matraque. Le capitaine, qui n'a jamais été inquiété, sert maintenant comme conseiller des affaires arabes à la direction de la police du district de Jérusalem. 

Dirani, qui a été enlevé par les forces israéliennes en 1994, a témoigné qu'il avait été sodomisé et torturé pendant son interrogatoire à l'Unité 504. 

Selon les médias, la chaîne israélienne Canal 2 a diffusé ensuite une séquence montrant un interrogateur nu déshabillant Dirani tout en le battant et le violant avec un bâton. 

En 1999, Het a contacté Zvi Rish, un avocat israélien qui avait représenté Dirani et certains réfugiés irakiens maltraités, et il a fait savoir qu'il était gravement malade et qu'il souhaitait dénoncer les méthodes d'interrogatoire de son unité afin de « libérer sa conscience ». 

A la fin du mois de décembre 2010, un groupe de défense des droits de l'Homme - le Comité public contre la torture en Israël - a révélé que les détenus palestiniens se voyaient systématiquement refuser le droit de rencontrer un avocat durant les interrogatoires. 

Rester enchaîné à des chaises pendant de longues périodes, la privation de sommeil, l'intimidation, la torture et des conditions de détention épouvantables sont quelques-unes des méthodes utilisées, a dénoncé le groupe dans son rapport. 

 

Source: The Palestine Chronicle

Israël prétend que son armée est « l'une des armées les plus morales » dans le monde et qu'elle traite les prisonniers et les détenus avec décence. 

Mais ces dernières années des séquences vidéo ont été divulguées montrant comment les soldats israéliens humilient et maltraitent leurs détenus palestiniens, menottés et les yeux bandés.

Partager cet article

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Guerre - Révoltes
commenter cet article

commentaires