Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 10:43

Un livre qui sort au bon moment dans une période de cure d’austérité à la sauce grecque

Le gouvernement Sarkozy vient de pondre un nouveau plan d’austérité. Il se s’occupe surtout pas des super privilégiés du système démoncrate qui sert de paravent à l’élite financière qui dirige par procuration.

Hasard du calendrier, c’est au même moment que sort un livre qui tombe bien dans la préparation des esprits à la future révolution où « le Français se battra contre le Français », pour les intérêts de la nomenklatura mondialiste. L’auteur, Yvan Stefavanovitch, interrogé récemment sur RMC, dit des choses très éclairantes à l’annonce du dernier plan de rigueur. Car, entre nous soit dit, il faut être mentalement, profondément déficient, pour annoncer de telles mesures d’austérité sur les familles et les classes les plus pauvres, qui vont tuer la croissance dans un système français profondément centré sur le consumérisme… et faire croire que cela va nous apporter de la croissance !

Enquête sur les super privilégiés de la république aux Ed. du Rocher. Yvan Stefavanovitch. Commentaires de l’auteur sur RMC.

« 1260 fonctionnaires travaillent au Sénat. Ils gagnent entre 2300 et 20 000 € par mois. Ils ont quatre mois de vacances et font la semaine de 32 heures. Tous ont systématiquement la prime de nuit. La justice sociale est inconnue au sénat. Les sénateurs gagnent  11 540 € net d’indemnités dont la moitié est fiscalisable. Il y a d’autres avantages : gratuité RATP, SNCF, Air France, plus une prime de 1 000 € par mois informatique. Ils ont des taux très réduits pour acheter des logements. Seuls 90 sénateurs sur 343 sont assidus. 120 ne sont là qu’à temps partiel et les autres ne mettent jamais les pieds au sénat. Ils sont très nombreux à faire de l’absentéisme. La Cour des comptes n’a pas droit de regard sur le sénat. Les grands argentiers du sénat vivent dans l’opacité la plus totale. Question retraite : un mandat de six ans donne droit à une retraite de 1869€ par mois. En outre, la moitié des sénateurs sont des fonctionnaires : ils bénéficient donc, en plus, d’une retraite de fonctionnaire ».

Qui peut croire encore que cette crise n’est pas chirurgicalement voulue, comme le scénario qui suivra. On comprendra que le président de la République ne soit pas pressé de se présenter. Pour le moment, le boulot, c’est de tout casser et de ruiner les gens. Après ? On verra…

[Suite à de multiples demandes, dans son prochain numéro, LIESI (après accord obtenu des intéressés), vous donnera le nom d'une banque de confiance afin de quitter les "banques mafieuses", dixit notre Banquier anonyme.]

Partager cet article

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Economie - Finance
commenter cet article

commentaires