Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 12:25

Quelques fausses idées sur le bénévolat....

benevolat3.gifLes débats qui ont lieu sur AGORAVOX sont intéressants. Militant associatif engagé, j'ai lu plusieurs contributions aux textes que j'ai écrits... J'ai voulu répondre à certains commentaires avant de continuer plus loin.

J'ai évité -volontairement- la question financière et les abus qui existent... Je suis certain que cet oubli donnera lieu à des réactions !

 

A propos de quelques idées reçues sur le bénévolat !

LES 14 MILLIONS DE BENEVOLES ?

D'après les chiffres officiels il y aurait 14 millions de bénévoles en France !

Il s'agit là, à mon avis d'une évaluation qui prend en compte les adhérents et non les bénévoles.

Une personne qui adhère à une association pour que ses enfants pratiquent le judo, le foot ou la danse n'est pas une bénévole mais un usager ....

Le bénévole est celui qui consacre une partie de son temps pour une action non lucrative....

Si les parents participent au transport ou à l'accompagnement d'une équipe, ils sont alors effectivement des bénévoles.

Divisons ce nombre par 4 ou par 5 et nous obtenons un chiffre plus près de la réalité

DANS NOTRE COMMUNE NOUS AVONS DES ASSOCIATIONS NOMBREUSES ET ACTIVES !

Lors de la cérémonie municipale des voeux , le premier magistrat de la commune vante l'action de son équipe , trace des perspectives et n'oublie pas de remercier les associations en rappelant que sur sa commune les associations sont nombreuses et actives....

Comme s'il existait des communes sans associations actives !

UN BENEVOLE AGIT AVANT TOUT POUR LES AUTRES !

C'est un leurre que de croire que le bénévole est avant tout un humaniste tourné vers les autres.

Le véritable moteur du bénévolat reste sans constation possible le plaisir que l'on éprouve

dans l'action menée...C'est à la fois le plaisir de faire quelque chose d'utile, de réussir et à la fois le plaisir d'apprendre, de grandir et surtout de ne pas s'ennuyer !

LE BENEVOLE SE SUBSTITUE AUX PROFESSIONNELS

C'est à la fois vrai et faux :

- Vrai quand des villes utilisent des bénévoles pour un service municipal, réalisant ainsi des économies de gestion

- Faux car des associations peuvent au contraire générer des emplois nouveaux et faire co-exister deux actions complémentaires, l'une menée par des animateurs rémunérés, l'autre par des militants.

LE BENEVOLAT DEVRAIT PRENDRE FIN !

Tant qu'il existe de la vie sociale, de la liberté d'agir, il est indispensable que le bénévolat puisse subsister, il permet aux hommes et aux femmes de se réaliser et de se construire.

LE BENEVOLE OUBLIE LA REALITE ET SE DETOURNE DU COMBAT SOCIAL

Si l'association est et reste un espace d'action et de débat, les bénévoles sensibilisés à une question finissent par revendiquer et sortir du cadre traditionnel.

Si je prends un exemple connu : l'engagement dans une association familiale ...

Le bénévole qui assure des permanences "surendettement" découvre un univers qu'il ignore quelque peu ...La désespérance face aux requins.

Il aura envie d'aller plus loin : de stopper une saisie, d'accompagner la famille et d'agir contre la maison de crédits....Il va découvrir une situation sociale qui va l'inciter à agir sur le terrain plus politique.

Jean-François Chalot

 

Source: agoravox

Partager cet article

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Social - Société
commenter cet article

commentaires