Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 06:09

Nourriel Roubini : Goldman Sachs pourrait être la prochaine faillite après MF Global

Nouriel Roubini est un docteur en économie et occupe depuis 2009 un poste de professeur d'économie au Stern School of Business de l'Université de New York. Il est aussi président du RGE Monitor, un groupe de consultants économiques spécialisé en analyse financière. Au début des années 2000, il a été surnommé Dr. Doom ou « Dr. Catastrophe» à cause de ses prédictions économiques notablement plus pessimistes que la plupart des économistes. En 2005, selon Fortune, Roubini a affirmé que le "prix des maisons 'surfait' sur une vague spéculative qui coulerait bientôt l'économie". À cette époque, il a été qualifié de "Cassandre". Aujourd'hui, il est attentivement écouté.
En grande forme hier sur son compte Tweeter, ses fans ont pu lire que d'énormes institutions financières pourraient s'effondrer en un clin d’œil comme MF Global Finance.
Roubini a tweeté à propos des "châteaux de cartes" suivant:
  • Goldman Sachs
  • Morgan Stanley
  • Jefferies
  • Barclays
Le problème, sur lequel M. Roubini a constamment mis en garde, est la dépendance des banques sur le financement à court terme pour maintenir leur activité à long terme afin d'exploiter leur entreprise.
Ce qui a tué MF Global, Lehman Brothers , Bear Stearns , AIG et d'autres sociétés financières gigantesques, était le refus soudain des prêteurs à court terme de continuer à fournir de l'argent à ces entreprises.
Chaque jour, les grandes firmes de Wall Street empruntent des dizaines de milliards de dollars à faible coût à court terme. Ils utilisent ensuite cet argent pour faire des paris à long terme sur des actifs qui rapportent plus que le coût de l'argent emprunté. Et ils se réjouissent de conserver la différence entre les deux.
Au cours des bonnes périodes, les banques pensent que ce type de financement est un acquis: Ils mettent en roulement leurs énormes dettes chaque jour et remboursent les prêts anciens avec de l'argent fraichement gagné sur les marchés.
Lorsque les prêteurs suspectent soudainement un certain niveau de risque, les robinets sont coupés et l'argent disparaît. C'est comme si l'oxygène était soudainement aspiré hors de la "chambre".
La faillite est instantanée...
Dans les tweets suivants, Roubini a prétendu que JP Morgan et Citigroup sont moins à risque car la majorité de leurs financements provient de leurs déposants.
Source: Gold-Up

Partager cet article

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Economie - Finance
commenter cet article

commentaires