Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 11:20

 

Les champs électromagnétiques provoqueraient le diabète

 

 

71082047_p.png

L’association entre une exposition aux rayonnements électromagnétiques artificiels hautes et basses fréquences et l’évolution de l’état des diabétiques ou des scléroses (sep) est un fait acquis qui a été démontre sans équivoque dans de nombreuses études scientifiques [1] [2].

Cette corrélation est démontrée non seulement scientifiquement mais aussi très facilement par un constat que peut réaliser toute personne diabétique lors d’un séjour a partir de quelques minutes dans une zone irradiée, par comparatif de son taux de glycémie par rapport a un autre séjour dans une zone a faible rayonnement. Ceux qui s’adonnent actuellement a le nier dans le registre dit de la "pseudo-science" sont simplement des adeptes du déni de science.


http://i76.photobucket.com/albums/j14/glambarbarian/Magda.jpg
Dr Magda Havas

Jusqu'à récemment, les personnes souffrant d’Électro Hyper Sensibilité (EHS) ne trouvaient que peu de preuves médicales à l'appui de leurs hypothèses, ni les moyens de soulager leurs pathologies telles que fatigue chronique, dépression, douleurs physiques, insomnie et une foule d'autres problèmes de santé.

LE DR MAGDA HAVAS professeur en sciences environnementales au Canada A DIRIGE PLUSIEURS ETUDES QUI ONT NON SEULEMENT MIS EN EVIDENCE LE LIEN ENTRE AUGMENTATION DU DIABETE ET L’EXPOSITION AUX CEM, MAIS AUSSI L’IMPACT D’APPAREILS FILTRANTS SUR LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES (BASSES FREQUENCES) QUI PERMETTENT D’ATTENUER LES SYMPTOMES ET DE SOULAGER LES DIABETIQUES.

"Nous pouvons prendre une personne qui est diabétique et la mettre dans un environnement pollué par les CEM avec des mesures de taux de sucre ", a-t- elle indiqué dans une interview à Toronto magazine. "Si nous la mettons ensuite  dans un environnement propre dans la demi-heure  son  niveau de sucre dans le sang est immuablement bien plus faible. EXPOSER UNE PERSONNE AUX CEM OU PAS, ELLE DEVIENT UN VRAI BAROMETRE."

Publication scientifique Informa Heath Care: Magda Havas "Electromagnetic Hypersensitivity: Biological Effects of Dirty Electricity with Emphasis on Diabetes and Multiple Sclerosis" :http://www.next-up.org/pdf/Magda_Havas_EHS_Biological_Effets_Electricity_Emphasis_Diabetes_Multiple_Sclerosis.pdf

On constate que le nombre de jeunes de moins de 10 ans qui souffrent de diabète de type 1 est en forte augmentation constante puisqu’il a doublé ces 15 dernières années.  (RTL Sciences et Santé : http://www.rtlinfo.be/rtl/archive/article/42806?&archiveYear=2007 )

Officiellement, les autorités sanitaires ignorent la cause de cette augmentation. Les facteurs génétiques jouent un rôle dans le cas de diabète type 1, MAIS EGALEMENT IL NE FAIT AUCUN DOUTE D’AUTRES FACTEURS EN SONT RESPONSABLES, DONT CELUI DE L’ENVIRONNEMENT. Le diabète de type 1 ou insulinodépendant est une maladie auto-immune due à une hyperactivité du système immunitaire.

Dans cette pathologie, les cellules du pancréas (cellules bêta des îlots de Langerhans) qui sécrètent l’insuline sont détruites. Le corps ne peut alors plus contrôler le taux de sucre dans le sang, la glycémie, ce qui entraîne toute une série de dérèglements conduisant parfois à la mort lorsque l’hyperglycémie n’est pas traitée. Hors en amont l’exposition aux rayonnements artificiels HF micro-onde annihile la nuit une partie importante du mouvement ciliaire (ndlr : dossier en cours), ce qui appauvrit l’alimentation en glaires du pancréas et génère un "encrassement". Malheureusement cette piste est peu ou pas étudiée par les scientifiques, pourquoi ?.

http://i76.photobucket.com/albums/j14/glambarbarian/adolescentediabtique.jpg
Adolescente s’injectant une dose d’insuline

En conséquence, actuellement les causes de cette maladie ne sont pas clairement définies. Les médecins supposent que des facteurs environnementaux puissent être à l’origine du déclenchement de la réaction auto-immune chez des personnes génétiquement sensibles. Le rôle des virus dans la pathogénie du diabète de type 1 a plusieurs fois était évoqué. Certains experts spéculent que des expositions répétées à différents virus provoquent petit à petit la destruction des cellules productrices d’insuline. Cette destruction passerait longtemps inaperçue puisqu’il faut que 90% d’entre elles soient détruites pour que le diabète se développe.

Plusieurs séries de tests sont en cours pour valider cette hypothèse tandis que d’autres scientifiques traquent les différents facteurs environnementaux qui pourraient affecter le système immunitaire de l’organisme et déclencher une réaction auto-immune. Il n’en reste pas moins que c'est une maladie lourde : son traitement nécessite souvent plusieurs piqûres d'insuline quotidiennes et sur le long terme la pathologie affecte différents organes comme les yeux, les nerfs, le cœur, etc ...

CONCRETEMENT PAR EXEMPLE TOUS LES RIVERAINS D’ANTENNES RELAIS QUI SONT DIABETIQUES PEUVENT FACILEMENT METTRE EN EVIDENCE LES EFFETS DIRECTS DELETERES D’UNE EXPOSITION AUX IRRADIATIONS HAUTES FREQUENCES ARTIFICIELLES MICRO-ONDES PAR RAPPORT AUX CONSTATIONS DE L’AUGMENTATION SPECTACULAIRE DES RELEVES DES NIVEAUX DE SUCRE DANS LE SANG DE LEURS CARNETS D’AUTO SURVEILLANCE DONT LES RELEVES SONT EXPLICITES DANS LES CHIFFRES DES VALEURS DE GLYCEMIE, CECI EN FONCTION D’UNE EXPOSITION OU NON AUX IRRADIATIONS.

Il est donc aussi possible de déterminer la date exacte lorsqu’une personne diabétique est exposée aux irradiations.

EN CONCLUSION : L’EFFET D’UNE IRRADIATION EN CEM D’UNE PERSONNE DIABETIQUE EST DIRECTEMENT ET IMMEDIATEMENT MESURABLE, LA LECTURE DU CARNET D’AUTO SURVEILLANCE EST SANS APPEL, EN CONSEQUENCE UN DIABETIQUE SOUMIS A UN RAYONNEMENT ARTIFICIEL HF MICRO-ONDES DOIT AUGMENTER FORTEMENT SA DOSE D’INSULINE.

http://i76.photobucket.com/albums/j14/glambarbarian/carnetdautosurveillance.jpg
CEM et la réalité du carnet d’autosurveillance. Zoom : http://www.next-up.org/images/Diabetique_Carnet_Auto_Surveillance_Insuline.jpg 

Conscient ou pas du problème l’opérateur SFR toujours à la recherche sans fin de nouveaux créneaux pour le business s’est immiscé de façon subtile dans une application du téléphone portable pour les diabétiques :
AFP "'Association Française des Diabétiques rompt un partenariat avec SFR" : http://next-up.org/pdf/Afp_Association_Française_Diabetiques_rompt_partenariat_avec_SFR_28112006.pdf

Dans un communiqué daté du 16 novembre 2006, Gérard Raymond, président de l’AFD (l'Association Française des Diabétiques) déclare : "Quand SFR nous a sollicité, nous avons considéré que nous étions partenaires. Très rapidement, on s'est aperçu que l'on servait de caution", (ndlr : idem que pour le Grenelle des antennes relais !) et pour qui "scientifiquement aucun résultat n'a été validé".

L’AFD rappelle que la démultiplication de l'expérimentation T+Diabète revêt un caractère médical. Et qu'en l'espèce, « ni l'AFD, ni SFR, ne peuvent en être acteurs sans tomber dans l'exercice illégal de la médecine. L'AFD refuse d'être associée à de tels amalgames », poursuit l'association. De son côté, SFR est revenu sur ses déclarations, le 28 novembre, en affirmant qu'il «soutient le pilote T+Diabète mais n'est en aucun cas décisionnaire sur la commercialisation du service. »

http://i76.photobucket.com/albums/j14/glambarbarian/SFR.jpg
Plaque SFR à la Défense

Interférence des CEM artificiels avec le métabolisme humain : 

Il est important de comprendre que LE CORPS HUMAIN QUI EST TOTALEMENT BIOELECTROMAGNETIQUE NE PEUT "FONCTIONNER" NORMALEMENT QUE LORSQUE CERTAINES CONDITIONS SONT REMPLIES. LA PREMIERE DE CES CONDITIONS EST CELLE DE VIVRE DANS UN ENVIRONNEMENT NON TOXIQUE AFIN D’ELIMINER TANT FAIRE SE PEUT LA CAUSE A EFFET. QUEL QUE SOIT L’ETAT DU SYSTEME IMMUNITAIRE UN ENVIRONNEMENT TOXIQUE (IRRADIATIONS ARTIFICIELLES) EST CO-PROMOTEUR DE SON AFFAIBLISSEMENT. SI CELUI-CI EST DEJA EN INSUFFISANCE (ETAT DE FAIBLESSE) LA TOTALITE DE L’ORGANISME NE POURRA PLUS FONCTIONNER NORMALEMENT, LE SYSTEME DE REGULATION DES GLANDES ENDOCRINIENNES VA ETRE TRES PERTURBE.
CELA GENERE  LE SYNDROME DES MICRO-ONDES : http://next-up.org/pdf/LeSyndromedesMicroOndesVersion012007Fr.pdf 

Le bon système immunitaire est ce qu’il y a de plus important pour la santé.
Si celui-ci est affaibli il peut y avoir un ressenti d’une mauvaise santé, un risque aggravé de pathologies, même de mort.

http://i76.photobucket.com/albums/j14/glambarbarian/anatomie-1.jpg
ZOOM : http://www.next-up.org/images/Glandes_Endocrines_Schema.jpg[/i] 

Être en mauvaise santé n’est pas héréditaire, être en bonne santé n’est pas dû au hasard : avoir une nouvelle dynamique, c’est prendre en charge sa santé, c’est aussi pour beaucoup modifier ou changer de mode de vie, pareillement pour son environnement EN ADOPTANT NOTAMMENT DES COMPORTEMENTS SIMPLES CONTRE LA PLUS TERRIBLE DES NOUVELLES POLLUTIONS ENVIRONNEMENTALES ISSUE DES RAYONNEMENTS ARTIFICIELS MICRO-ONDES. CETTE ACTION SALUTAIRE STIMULERA LE SYSTEME IMMUNITAIRE NATURELLEMENT ET RAPIDEMENT : EN PRINCIPE L’EFFET EST PERCEPTIBLE PRESQUE IMMEDIATEMENT EN UN OU DEUX JOURS, D’OU L’IMPERIEUSE NECESSITE DE CREATIONS DE ZONES BLANCHES OU DE ZONES REFUGES POUR LES PERSONNES EHS QUI ONT UN BESOIN VITAL POUR SE RESSOURCER OU SIMPLEMENT VIVRE, DROIT QUI LEUR EST ACTUELLEMENT NIE.

[1]  Publication scientifique Bioelectromagnetics "An Extremely Low Frequency Magnetic Field Attenuates Insulin Secretion From the Insulinoma Cell Line,RIN-m", voire directement à un contrôle de la régulation de la sécrétion d’insuline par rapport aux CEM : http://www.next-up.org/pdf/Bioelectromagnetics_EMF_Low_Freq_Insulin_Secretion_Tomonori_Sakurai.pdf 

[2] Biomed Expert : Bioelectromagnetics  "Exposure to extremely low frequency magnetic fields affects insulin-secreting cells" :http://www.biomedexperts.com/Abstract.bme/17929267/Exposure_to_extremely_low_frequency_magnetic_fields_affects_insulin-secreting_cells 

http://i76.photobucket.com/albums/j14/glambarbarian/accidentsinexpliqus-1.jpg

Autoroute A7 PK 64 ZONE ACCIDENTOGENE CHRONIQUE : PASSAGE SUCCESSIF DE 4 LIGNES HT, CERTAINS AUTOMOBILISTES DIABETIQUES "LIMITES" N’Y RESISTENT PAS !!

27/07/2007 : Le conducteur était diabétique… résultat : http://www.next-up.org/pdf/LeDauphineAccidentA7Pk64Diabetique28072007.pdf

source : rusty james news

Partager cet article

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Santé
commenter cet article

commentaires