Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 10:35

Dans le coma à cause d'une coloration L'Oréal


media_xl_4484837.jpgUn peu plus d'un mois après le décès de Tabatha Mc Court, une autre femme britannique se retrouve dans le coma à cause d'une coloration de supermarché. Le diagnostic est identique: les deux femmes ont souffert d'une réaction allergique sévère due aux produits chimiques contenus dans la teinture. 

La BBC explique que Julie McCabe, 38 ans et mère de deux enfants, utilisait la même coloration L'Oréal Préférence toutes les six semaines depuis des années et n'avait jamais rencontré de problèmes. Le mois dernier, après avoir appliqué le produit sur ses cheveux durant le temps de pose, elle a eu soudainement du mal à respirer et s'est effondrée alors qu'elle rinçait la teinture. 

Julie McCabe est dans le coma depuis l'incident et les docteurs estiment qu'elle a peu de chances d'en sortir. Ils soupçonnent le colorant p-phénylènediamine (PPD), présent dans presque toutes les colorations de supermarché, d'être responsable de l'allergie. La famille de la victime menace d'attaquer L'Oréal en justice. Le géant cosmétique s'est dit très inquiet de la situation et a proposé d'envoyer des échantillons de ses produits pour les tester. (CD)

 

Source: 7s7.be

Partager cet article

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Santé
commenter cet article

commentaires