Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 15:25


La colonisation économique de la Chine par les américains

 

fight.jpg

Quand la Chine a rejoint l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) en Décembre 2001, beaucoup d’Illuminatis espéraient que cela mettrait un terme à la puissance de ses entreprises publiques, afin d’accélérer la chute de cet empire concurrentiel. Dix ans plus tard, elles semblent plus fortes que jamais. On entend chaque jour Hillary Clinton, secrétaire d'Etat américain, avertir, avec une véhémence sans borne, des dangers du capitalisme d'Etat. Un rapport du Congrès américain publié le 26 octobre critiquait avec une plume acérée les avantages dont bénéficient les entreprises publiques et déplorait que la Chine leur donne «un rôle plus important ».

La propagande américaine, lâche mais efficace, a trouvé un nouveau cheval de Troie en la personne de Roselyn Hsueh, de la Temple University. En effet, dans son nouveau livre intitulé « Etat de la réglementation de la Chine : une nouvelle stratégie pour la mondialisation (Cornell University Press / Cornell Studies in Political Economy, 2011), sous prétexte d’examiner innocemment l'intégration de la Chine post-Mao dans l'économie internationale, ainsi que la réforme du marché et les relations du gouvernement de Pékin  avec ses entreprises, montre comment l’Etat chinois dirige de manière obscure et scandaleuse les forces de son marché immense. Elle dénonce le crédit bon marché accordé aux champions locaux, les règles appliquées de manière sélective pour garder le secteur privé à sa place.

En Chine, quand les multinationales privées américaines tentent d’acquérir des entreprises locales, l’Etat chinois peut bloquer les procédures. Les américains appellent « mauvais pays » un pays qui résiste à la colonisation économique, et pour se venger, de temps à autre, lorsque les élites américaines ont réussi à prendre d’assaut telle ou telle entreprise chinoise, ils font travailler les chinois comme des chiens en les sous-payant, dans des conditions de travail horrible, et puis ils font des reportages-bidons en filmant des locaux glauques et des visages défaits, afin de montrer aux populations occidentales que les chinois sont très méchants…

Les populations ne peuvent comprendre les informations qu’on leur donne, puisqu’elles ne veulent pas voir qu’elles sont manipulées, et surtout ne veulent pas s’intéresser à l’économie et à son fonctionnement, sinon elles seraient à même de se révolter en utilisant les bons outils intellectuels et les bons réflexes citoyens.

Si la personne de Roselyn Hsueh vous irrite, et que vous avez des questions à lui soumettre, voici son mail, c’est cadeau, c’est Wikistrike qui régale :

rhsueh@temple.edu 

 

Svetlana Antonovitch pour Wikistrike

Source : Xinhuanews

http://www.xinhuanet.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Economie - Finance
commenter cet article

commentaires