Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 11:18

L'Allemagne veut imposer des travailleurs forcés du IIIe Reich

 C'est une décision "moralement indéfendable", a clamé dimanche le ministre des finances belges, commentant la décision allemande d'imposer les anciens travailleurs forcés sous le nazisme résidant en Belgique.


000.JPG
© KEYSTONE | Le ministre belge des Finances, Didier Reynders a exprimé son choc dimanche face à la décision allemande.
 Le ministre belge des Finances, Didier Reynders, a annoncé dimanche qu’il allait interpeller les autorités allemandes à propos de leur décision "moralement indéfendable" de réclamer des impôts aux anciens travailleurs forcés sous le nazisme résidant en Belgique.

"Il est choquant que des personnes comme celles-là se voient réclamer des paiements" des autorités allemandes, a estimé dimanche M. Reynders, cité par l’agence Belga. C’est "moralement indéfendable", a-t-il ajouté.

La presse belge s’est faite l’écho ce week-end de plusieurs dizaines de plaintes adressées à l’administration belge par d’anciens travailleurs forcés. Ces derniers s’étonnaient d’avoir reçu ces dernières semaines une lettre du fisc allemand leur réclamant de payer des impôts à titre rétroactif - plusieurs centaines d’euros parfois - sur leur pension perçue depuis 2005.

Aucune confirmation de cette démarche n’a pu être obtenue dimanche auprès du gouvernement allemand. Des milliers de Belges ont fait partie des quelque 13 millions de personnes contraintes au travail forcé sous le nazisme.

Longtemps oubliés, les survivants avaient finalement obtenu ces dernières années une indemnisation de l’Etat allemand. Créée en 2000, la fondation "Souvenir, responsabilité et avenir" (EVZ) à Berlin était chargée par les pouvoirs publics allemands de dédommager les victimes du travail forcé, une tâche qu’elle a achevée en 2007: 4,4 milliards d’euros ont été versés au total à 1,66 million de personnes dans presque 100 pays.

 

Source: 24heures.ch

Partager cet article

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Economie - Finance
commenter cet article

commentaires