Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 07:56

L'acupuncture réduirait bel et bien le stress

 

l-acupuncture-reduirait-bel-et-bien-le-stress_3903-copie-1.jpgSelon une récente étude américaine conduite sur des rats, l'acupuncture, cette branche de la médecine traditionnelle chinoise, aurait réellement la capacité de réduire le stress en agissant sur une protéine particulière.

Branche de la médecine traditionnelle chinoise, l'acupuncture séduit aujourd'hui de plus en plus d'adeptes. Pourtant, si l'on prête de nombreux bienfaits à cette pratique, celle-ci reste aujourd'hui assez mystérieuse. De quoi intriguer les scientifiques, et en particulier une équipe de l'université de Georgetown aux Etats-Unis qui s'est penchée sur la question et a ainsi réussi à confirmer l'un des effets de l'acupuncture. Cette discipline qui consiste à implanter de fines aiguilles en différents points aurait bel et bien un effet positif sur le stress... du moins chez le rat.

En effet, les scientifiques menés par le Dr Ladan Eshkevari ont mené une expérience de 14 jours sur quatre groupes de rongeurs. Le premier, de contrôle, n'a été ni stressé ni traité par acupuncture. Le deuxième a été stressé une heure par jour exposé à des températures hivernales mais n'a pas reçu d'acupuncture. Le troisième a été stressé de la même manière et a lui subi une acupuncture 'factice'. Quant au quatrième groupe, il a été stressé et a reçu de la véritable acupuncture. 

Pour cela, le Dr Eshkevari a sélectionné un point très particulier appelé Zuslanli. Celui-ci est régulièrement utilisé et est connu pour soulager une variété de troubles y compris le stress. Chez les rats, ce point se trouve sur la patte juste en-dessous du genou. En "piquant" les rongeurs du groupe expérimental, les chercheurs ont alors constaté que ceux-ci présentaient un taux bien plus bas dans le sang d'une molécule appelé neuropeptide Y (NPY) comparé à leurs congénères stressés et non piqués. Or, ce peptide sécrété par le système nerveux sympathique est impliqué dans les réponses organiques à un stress accru. 

Des niveaux de NPY qui restent bas

Plus précisément, il déclenche une constriction des flux sanguins vers toutes les zones du corps excepté le coeur, les poumons et le cerveau. Un stress chronique peut ainsi provoquer une élévation de la pression sanguine mais aussi des problèmes cardiaques. Dans l'expérience américaine, les rats "piqués" présentaient un taux équivalent à celui des rats non stressés tandis que le niveau de NPY des animaux stressés et non traités atteignait de hautes valeurs. 

Pour en savoir plus sur cette effet, les chercheurs ont mené une seconde expérience au cours de laquelle ils ont stoppé l'acupuncture mais ont continué de stresser les rats pendant quatre jours supplémentaires. Résultat : les rongeurs "piqués" ont maintenu des niveaux bas de NPY. "Cela fait longtemps que l'acupuncture est connue pour réduire le stress, mais c'est la première étude à montrer des preuves moléculaires de ce bénéfice", s'enthousiasme le Dr Eshkevari citée par le Daily Mail

La découverte à confirmer chez l'humain

Si ces recherches n'ont été menées que sur le rat, les scientifiques sont confiants et estiment que leur découverte pourrait expliquer le sentiment de bien-être que beaucoup de gens ressentent après la thérapie. Si des tests semblables sont conduits chez l'humain et qu'ils s'avèrent concluants, ceci pourrait alors fournir un traitement avéré contre le stress, d'après l'étude publiée dans la revue Experimental Biology and Medicine.

 

Source: Maxisciences

Partager cet article

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Santé
commenter cet article

commentaires