Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 21:00

Survivre à l’effondrement économique

 

by Lillia

Précautions pour convertir de l’or ou des devises après la crise

 

 qsqs.PNG

 

Sur un blog anglo-saxon, une figure du survivalisme, devenue emblématique, a narré sa (sur)vie quotidienne à Buenos Aires, en Argentine, durant la crise financière de décembre 2001. A cette époque, la population a sombré dans la pauvreté, la débrouille et la violence. Cette personne est connue sous le pseudonyme de FerFAL

 

 

 

Vous êtes le plus intelligent des fils de pute du secteur : vous avez acheté de l’or, de l’argent ou toute autre forme de devise qui ne se déprécie pas, pour ne pas mettre « tous vos œufs dans le même panier ». Donc, un jour vous vous réveillez, les gens sont devenus fous pour n’importe quelle raison et essaient de clôturer gentiment leur compte en banque.

Dans les heures qui suivent, ils ne sont plus gentils du tout. «Donnez-moi mon putain de fric ! » ou autres… Bien sûr, il n’y a pas assez de liquidités pour répondre à une telle demande. Les banques ferment, les guichets automatiques sont vides, plus personne n’accepte les cartes ou les chèques. C’est le moment de se faire tout petit, de rester à la maison en regardant les infos, et de revoir votre film préféré avec Mme en mangeant des popcorns.

Attention ! Si c’est encore « Nuits Blanches à Seattle », avec Tom HANKS et Meg RYAN, gardez vos armes sous clés et à bonne distance des munitions… Vous pourriez essayez de vous faire sauter la cervelle après seulement 5 minutes de film… « Just Married » peut également endommager votre cerveau. Vous êtes prévenus.

Un jour ou l’autre, les banques rouvriront, mais avec des nouvelles règles du jeu que vous pourriez ne pas aimer. Par exemple, sans vous restituez l’argent que vous avez si durement gagné ! Oui, certaines personnes ne peuvent pas imaginer ça, et deviennent très énervées. La bonne nouvelle c’est que les banques vont immédiatement cesser de faire de la pub à la télé. Vous savez, la Banque X sera là pour vous, vous aidera à faire croître votre entreprise… Il a fallu près d’un an pour que les banques lancent de nouveau des campagnes publicitaires, et jusqu’à l’année dernière on pouvait encore voir certains clients des banques du centre-ville frapper leurs façades avec des marteaux.

Ok, revenons au sujet.

Vous découvrirez bientôt qu’il est très difficile de s’en sortir avec une limite de retrait en espèce de 50 ou 100 dollars, et il peut se passer des jours voir des semaines avant qu’un tel retrait soit autorisé. Mais vous avez vos économies, non ? Ce qui s’est passé ici c’est que rapidement des courtiers de la rue, des «money dealers » ont commencé à apparaître sur les boulevards et dans les gros centres-villes. Il vous suffit de marcher, vous tombez sur un mec qui ne fait rien, mais qui chuchote « change, change ». C’est votre homme.

Ce n’est pas vraiment sûr de faire une transaction directement dans la rue. Ca a fonctionné comme ça pendant des années, mais maintenant ces « courtiers » ont une vitrine. Le gars avec qui j’étais en affaire la plupart du temps avait une épicerie. Vous entriez et ne voyiez que des stylos, des bonbons, des fournitures de bureau, des montres et quelques couteaux de poche… Mais le vrai boulot du gars c’était l’achat et la vente de pesos, dollars et euros. Je n’ai pas acheté d’autres monnaies, mais je suis sûr qu’il avait de l’argent brésilien, et il y avait d’autres gars qui traitaient les métaux précieux. Des milliers et des milliers de dollars passaient entre ses mains…. Les antiquaires, ou les boutiques de prêt sur gage pouvaient se spécialiser dans les métaux précieux, les diamants ou les bijoux de valeurs. Mais le courtier moyen travaillait avec les billets, l’or et d’autres métaux précieux dans certaines occasions.

Pourquoi ne pas aller à la banque ou chez un agent de change officiel ? Parce que pendant de nombreux mois, voire des années, les opérations de change étaient limitées (à 100 USD, si je me souviens bien). En plus, vous étiez obligés de donner toutes vos informations personnelles et le taux de change restait meilleur au marché noir de toute façon. C’est pourquoi la plupart des gens ont continué à préférer le marché noir.

Vous n’achèterez pas ce dont vous avez besoin avec de l’or ou des billets de 100 €. Vous trouverez beaucoup de gens qui les accepteront, mais vous n’obtiendrez pas un taux de change équitable. C’est pourquoi vous préférerez normalement passer par un « money dealer ». Voici quelques conseils sur la façon dont j’ai habituellement géré les choses. N’oubliez pas que je suis juste un gars ordinaire. J’ai l’habitude de pratiquer comme cela depuis un bout de temps mais pour autant ne vous attendez pas à ce que je vous dévoile le secret du « doigt de la mort » des ninjas ou les mots de passe de 007. Il s’agit d’expérience et de bon sens, c’est à prendre ou à laisser. Faites vos propres conclusions et si vous avez de meilleurs conseils, partagez-les. Ca a bien fonctionné pour moi jusqu’à présent.

1) Déplacez des petites quantités de devises.

Vous pouvez obtenir un taux de change plus favorable si la transaction porte sur un gros montant (c’est parfois une tentation) mais vous prenez aussi beaucoup plus de risques. Je préfère perdre 4 ou 5 dollars sur un change maximum de 100 ou 200 EUR ou USD. Le même principe est valable pour l’or ou les métaux précieux. Ne soyez pas stupide et ne vous montrez pas avec les poches pleines de pièces d’or ou de bijoux. Tout le monde peut vous remarquer, et même le money dealer pourrait être tenté de vous enlever s’il pense que vous êtes plein de fric.

2) Essayez différents money dealers.

Au moins au début, essayez des dealers différents jusqu’à ce que vous trouviez celui qui vous convient le mieux, puis ensuite augmenter les transactions avec lui en vérifiant toujours que vous obtenez un taux d’échange équitable. Si vous avez un ami ou un parent qui peut vous conseiller un dealer honnête, c’est encore mieux. Au bout de quelques mois, quand vous sentez que vous pouvez lui faire confiance, traité majoritairement avec lui. Ce n’est pas exactement une promenade dans le parc, la plupart de ces gars sont limite hors la loi, il faut donc s’attendre à rencontrer des gens pour le moins désagréables. Il ne faut pas entrer dans des bâtiments situés trop loin des lieux publics, ou dans des endroits invisibles depuis le trottoir. Il faut toujours essayer de rester au plus près possible du public et des sorties.
J’ai traité avec plus d’une douzaine de gars comme ça, ce ne sont pas tous des saints. J’ai eu quelques rencontres à risque, ne faites pas ce genre de trafic lors d’une ballade en famille avec femmes et enfants.

Devrions-nous appeler en renfort un copain baraqué ? Ça serait une bonne idée.

3) Dépensez très rapidement la devise dont le cours s’est effondré !

Le truc c’est de ne pas avoir une monnaie dépréciée avec vous très longtemps. Ça devrait vous brûler les mains. Utilisez-la toute de suite après l’avoir échangée. Exemple : Si le dollar américain chute et que vous décidez de vendre des métaux précieux pour acheter un mois de fournitures, il faut le faire rapidement : vendre les métaux précieux ou les euros ou toute autre monnaie solide que vous possédez et dépensez les dollars américains le jour même, au pire le lendemain. Il faut agir de la sorte car le billet américain est comme un château de sable, il peut s’effondrer dans les heures à venir.

Vous avez vendu votre Euros au cours suivant : 1 EUR pour 3 USD, et le lendemain matin Oprah déclare qu’elle a rêvé d’un taux de change de 1 EUR pour 6 USD et tout d’un coup, les gens perdent encore un peu plus confiance dans la monnaie et le taux de change tombe à 1 Euro pour 4 USD. Toute chose, stupide ou non, peut faire sombrer une devise un peu plus profondément. Ne prenez pas le risque de garder de gros montants en devise dépréciée, pas plus que les 100 projets de loi à appliquer en cas d’urgence, tout cela pourrit plus vite que les bananes.

4) Gardez votre grande geule fermée !

Ne parler à personne de votre épargne. Si vous vivez mieux que la moyenne, il y a des gens autour qui ne peuvent rien mettre à manger sur la table. Et on ne parle pas d’un maigre gamin d’Afrique, c’est votre voisin ou le gars qui travaille à vos côtés. Aux grands maux les grands remèdes, et certaines personnes seraient prêtes à faire n’importe quoi. Nous entendons souvent parler de gens qui se font torturer pendant des cambriolages juste pour s’assurer qu’ils ne possèdent plus aucun butin qu’ils pourraient avoir caché.

5) Soyez prudent et rester vigilant en faisant des affaires.

Laissez la voiture dans des emplacements de parkings différents, prenez toujours des chemins différents en revenant à votre voiture et en rentrant à la maison. Si possible, traverser à pied des centres commerciaux dans lesquels vous pouvez perdre d’éventuels poursuivants, ou conduisez dans des endroits variés. Faires tout ce que vous pouvez faire pour brouiller un itinéraire fixe ou programmé qu’une personne pourrait remarquer. Ne portez pas de vêtements qui attirent l’attention ou vous mettent en valeur, plus que jamais resté dans la masse, appliquez la méthode du « gray man ». J’essaie de ne pas avoir de sacs ou tout autre objet dans les mains quand je vais changer de l’argent, de manière à avoir les deux mains disponibles si jamais on tente de m’agresser ou de me kidnapper. Juste une vieille paire de Nike, jeans usés, T-shirt, mes clés de voiture, un couteau de poche et l’argent. Lorsque vous n’avez pas le choix et que vous devez changer une forte somme, vous pouvez porter un gilet par balle discret et une arme dissimulée.

6) Soyez rapide.

Utilisez une calculatrice pour vous assurer que vous êtes payé correctement. Entrez, dites bonjour, faites la transaction rapidement, serrez la main du gars, et pour en finir, essayez de ne pas rester là trop longtemps. Plus vous restez, plus vous augmentez les chances que quelqu’un s’en prenne à vous.

 

Source : le savoir est une arme.info

 

 

Guide de survie en temps de crise

 

  By Lillia  

Des millions d’Américains disent que les États-Unis sont au début d’un effondrement économique majeur et vont bientôt entrer dans une Grande Dépression. Mais seul un faible pourcentage de ces mêmes personnes est préparé pour faire face à cela. La triste vérité est que la grande majorité des Américains n’ont qu’un mois de réserves alimentaires dans leurs foyers. La plupart d’entre eux sont tellement habitués à aller au supermarché, pour tout ce dont ils ont besoin, qu’ils n’ont même jamais considéré ce qui se passerait si tout à coup ils leur était devenu impossible de le faire. Déjà, l’économie américaine commence à trébucher, comme un garçon ivre. Il suffirait que l’ensemble des États-Unis ressemble à la Nouvelle-Orléans, après l’ouragan Katrina, qu’une guerre, une attaque terroriste, une pandémie mortelle ou une catastrophe naturelle massive frappe inopinément, pour plonger l’économie américaine vacillante dans le gouffre. Il suffit donc de réfléchir à comment vous pouvez survivre si vous ne pouvez plus compter sur les multinationales pour vous nourrir, vêtir, vous et votre famille ?

Avez-vous un plan ?

Sauf si vous habitez déjà dans une grotte où que vous êtes coupés des médias, vous devriez être capable de percevoir très clairement que notre société est plus vulnérable aujourd’hui qu’elle ne l’a jamais été. Cette année, il y a eu un nombre sans précédent de tremblements de terre dans le monde, des volcans se réveillent, le climat devient imprévisible et catastrophique. Vous pouvez jeter un coup d’oeil sur ce qui s’est passé en Haïti, pour voir les effets dévastateurs d’une catastrophe naturelle. De plus, nous avons un monde dirigé par des psychopathes et si l’un d’eux décide d’utiliser une arme nucléaire, chimique ou biologique dans une grande ville, sur un pays, il pourrait paralyser toute une région, un pays. Une guerre pourrait éclater au Moyen-Orient à tout moment, et si le prix du pétrole doublait ou triplait, il est possible qu’une grande partie du monde serait entraîné dans un conflit mondial. Les scientifiques nous disent qu’une explosion générant une impulsion électromagnétique à haute altitude, une éruption solaire majeure, pourrait envoyer une grande partie des États-Unis à l’âge de pierre, en un instant. En outre, il y aussi la menace constante d’une pandémie virale majeure qui pourrait tuer des dizaines de millions de personnes dans le monde entier, paralysant les économies.

Mais même sans tout cela, la vérité est que l’économie américaine va s’effondrer. Il suffit donc de penser à ce qui se passerait si un (ou plusieurs) de ces drames se produisaient en plus de tous les problèmes économiques que nous avons.

Êtes-vous prêt ?

Ce qui suit est une liste de 20 points indispensables à votre survie et à celle de votre famille, pour survivre, alors que l’économie s’effondrera totalement et que la prochaine grande dépression commencera ….

 

1- Aliments qui se conservent

L’alimentation va instantanément devenir l’un des biens les plus précieux pour votre existence. Si vous n’avez pas de nourriture, vous ne pourrez pas survivre. La plupart des familles américaines n’ont pas pour un mois de réserves, dans leur maison. Et vous ? S’il y a une catastrophe, combien de temps pouvez-vous vivre sur ce que vous avez ? La vérité est que nous avons tous besoin de commencer par stocker de la nourriture. Vous et votre famille, à court de nourriture, vous vous retrouvez soudainement en concurrence avec des hordes d’affamés, qui se livreront au pillage des magasins et errent dans les rues, cherchant quelque chose à manger (voir le film « la route ») Bien sûr, vous pouvez produire votre propre nourriture, mais cela va prendre du temps. Donc vous devez en avoir assez de stockée jusqu’à votre récolte. Mais si vous n’avez pas emmagasiné de graines, oubliez ça. Lorsque l’économie s’effondrera totalement, les graines vont disparaître très rapidement. Donc si vous pensez que vous allez avoir besoin de semences, il est maintenant temps de les acheter. Vous devrez surveiller votre jardin, en particulier la nuit, sous peine de vous faire voler vos légumes.

2- Eau potable

La plupart des gens peuvent survivre pendant plusieurs semaines sans nourriture, sans eau, vous mourrez en quelques jours. Alors, où trouver de l’eau si cesse tout à coup de couler des robinets ? Avez-vous un plan ? Y a-t-il un approvisionnement abondant en eau potable près de chez vous (source, ruisseau, puits) ? Etes-vous en mesure de faire bouillir de l’eau si vous avez besoin ? Prévoyez des bidons pour le stockage. Une autre chose à considérer est la purification de l’eau. L’eau que vous trouverez en période d’effondrement, ne sera peut être pas propre à la consommation. Des comprimés de purification d’eau seront très, très pratiques contre les micro-organismes, mais pas contre les produits toxiques. Avez-vous un système de filtrage manuel efficace ?

3- Abri

Vous ne voulez pas dormir dans la rue ? Certaines personnes sauront vivre dans la rue, mais la grande majorité aura besoin d’un abri pour survivre sur le long terme. Alors, que feriez-vous si vous et votre famille avez perdu votre maison ou avez été contraints de quitter votre maison ? Où irez-vous ? La meilleure chose à faire est d’avoir plusieurs plans. Avez-vous des parents, des amis, que vous pouvez rejoindre en cas d’urgence ? Possédez-vous une tente et des sacs de couchage si vous aviez à vivre à la dure ? Si un jour tout s’effondre, vous et votre famille devez avoir envisagé d’habiter autre part, n’importe où. Vous devez avoir un plan.

4- Vêtements appropriés

Si vous envisagez de survivre longtemps dans une situation de cauchemar économique, vous allez probablement avoir besoin de vêtements chauds, fonctionnels. Si vous vivez dans un climat froid, il faudra posséder beaucoup de couvertures et de vêtements pour temps froid. Si vous habitez dans une région où il pleut beaucoup, vous aurez besoin de vêtements de pluie. Si vous pensez que vous pourriez avoir à survivre à l’extérieur, dans une situation d’urgence, assurez-vous que vous et votre famille avez quelque chose de chaud à mettre sur vos têtes. Après l’effondrement économique, les gens se bâteront pour survivre, beaucoup vont mourir de froid. En fait, dans les zones les plus froides, il est effectivement possible de mourir de froid dans sa propre maison. Ne laisser pas cela se produire chez vous.

5- Hache

Restons sur le thème de la chaleur, vous pouvez envisager d’investir dans une bonne hache. En cas d’urgence majeure, la collecte de bois de chauffage sera une priorité. Sans un bon outil pour couper le bois, ce sera beaucoup très difficile.

6- Faire du feu

Il vous faudra quelque chose pour allumer du feu. Si vous pouvez allumer un feu, vous pouvez cuire les aliments, faire bouillir l’eau et rester au chaud. Ainsi, dans une situation d’urgence, comment prévoyez-vous d’allumer un feu ? En frottant bâtons ensemble ? Il est maintenant temps de mettre de côté une provision de briquets, d’allumettes, de sorte que vous soyez prêt lorsque vous en avez vraiment besoin. En outre, vous pouvez envisager de stocker une bonne provision de bougies. Les bougies sont assez pratique lorsque l’électricité est coupée, et dans le cas d’un cauchemar économique à long terme, vous comprendrez pourquoi nos ancêtres utilisaient tant bougies.

7- Chaussures

Lorsque vous demandez à la plupart des gens les choses nécessaires à leur survie, ce n’est pas la première ou la deuxième chose qui leur vient à l’esprit. Mais avoir des bottes de randonnée ou très confortables, des chaussures fonctionnelles, sera absolument crucial. Vous pouvez très bien vous retrouver dans une situation où vous et votre famille deviez marcher longtemps sur toutes sortes de terrains. Alors dans quelle mesure pensez-vous que vous utiliserez vos hauts talons ? Vous prendrez des chaussures avec lesquelles vous vous sentirez à l’aise pour marcher pendant des heures, si nécessaire. Vous voudrez aussi des chaussures qui durent longtemps, parce que quand l’économie s’effondre vraiment, vous ne pouvez plus en acheter.

8- Eclairage

Lorsque l’électricité est coupée dans votre maison, quelle est la première chose que vous cherchez ? Une lampe de poche ou une bougie, bien sûr. Dans une situation d’urgence majeure, une lampe de poche sera nécessaire, en particulier si vous avez besoin de vous déplacer dans la nuit. Pensez aux lampes rechargeables à génératrice intégrée. Pour les lampes à piles, prévoyez des réserves de piles.

9- Radio

Si une crise majeure frappe les Etats-Unis, vous chercherez à savoir ce qui se passe autour de vous. La radio portative sera un outil précieux pour vous tenir au courant des nouvelles. Prévoyez des piles pour le cours terme, ou des radios rechargeables à génératrice incorporée.

10- Matériel de communication

Quand les choses seront vraiment dramatiques, vous chercherez à communiquer avec votre famille, vos amis. Vous voudrez être en mesure de contacter une ambulance ou police secours. Avoir un téléphone cellulaire d’urgence est important, mais il peut ou peut ne pas fonctionner pendant une période de crise. L’Internet peut aussi ne pas être disponible. Assurez-vous d’avoir un plan pour rester en communication avec d’autres au cours d’une urgence majeure (Talkie walkie + piles)

11- Couteau suisse

Si vous avez déjà possédé un couteau suisse, vous savez probablement que c’est incroyablement pratique. C’est un outil très utile et polyvalent. Dans une situation de survie, un couteau suisse peut littéralement faire merveille. Assurez-vous que vous en avez au moins un.

12- Hygiène personnelle

Bien que ce ne soit pas absolument « essentiels », la vérité est que la vie devient vite très désagréable sans hygiène. Par exemple, que feriez-vous sans papier toilette ? Imaginez que vous venez de terminer votre dernier rouleau de papier hygiénique et que maintenant vous ne pouviez plus en obtenir. Que feriez-vous ? La vérité est que le savon, les brosses à dents, le dentifrice, le shampoing, le papier toilette et les autres produits d’hygiène sont les choses que nous tenons pour acquis dans notre société actuelle. Alors, que se passerait-il si nous ne pouvions plus nous en procurer, pour longtemps ?

13- Trousse de premiers soins et autres fournitures médicales

Prévoir le cas où vous ne pouvez pas être en mesure d’accéder à un hôpital ou à un médecin, au cours d’une crise majeure. Dans vos fournitures de survie, soyez absolument certains que vous avez un bonne trousse de premiers secours, contenant tout le matériel médical dont vous pourriez avoir besoin (médicaments indispensables, en fonction de vos problèmes de santé).

14- Carburant

Il peut arriver un jour que l’essence soit rationnée ou qu’elle ne soit plus disponible. Si cela se produit, comment allez-vous vous déplacer ? Soyez certains d’avoir une réserve suffisante à l’abri, au cas où vous auriez à vous rendre de toute urgence en un lieu précis.

15- Trousse de couture

Si vous n’êtes pas en mesure de courir acheter de nouveaux vêtements pour vous et votre famille, que ferez-vous ? Eh bien, vous voulez réparerez les vêtements que vous avez, afin de les faire durer le plus longtemps possible. Sans une bonne trousse de couture, ce sera très difficile.

16- Autodéfense

Que ce soit du poivre de Cayenne ou autre chose pour repousser les animaux sauvages ou les humains prédateurs, des millions d’Américains seront un jour reconnaissant d’avoir possédé un moyen de dissuasion efficace.

17- Boussole et carte

En cas d’urgence majeure, vous et votre famille aurez peut-être à vous déplacer, il sera très difficile de vous repérer sans boussole et carte.

18- Sac à dos

Si vous et votre famille devez partir, comment transporter tout votre matériel de survie ? Avoir un sac à dos pour chaque membre de votre famille est extrêmement important. Si quelque chose arrive dans votre ville et que vous devez soudainement partir, quelles sont les choses les plus importantes à emmener ? Comment les transporter si vous devez voyager à pied ? Pensez-y avant ! Le poids du sac ne doit pas dépasser ¼ de votre poids.

19- Une communauté

Au cours d’une crise à long terme, ce sont ceux qui sont disposés à travailler ensemble qui ont les meilleures chances de survie. Que ce soit votre famille, vos amis, un groupe quelconque de personnes que vous connaissez, assurez-vous que vous connaissez des gens sur qui compter, avec qui vous pouvez travailler. Vous risquez d’être isolés pendant longtemps, ce sera un période très difficile, la survie pourrait s’éterniser…

20- Un plan de rechange

Enfin, il est toujours important d’avoir un plan de rechange pour tout.

Si quelqu’un vous vole toute la nourriture que vous avez stockée, qu’allez-vous faire ?

Si vous êtes empêché d’atteindre votre réserve de nourriture, avez-vous un plan de rechange ?

Si vous avez construit votre maison comme une forteresse inexpugnable, mais que les circonstances vous forcent à la quitter, avez-vous un plan de rechange ?

La vérité est que les situations de crise se déroulent rarement comme on les envisage. Il est important de faire preuve d’a-propos et d’être prêt à tout en cas de catastrophe majeure (partir en 15 mn ?)

Vous ne voulez pas finir comme les gens de la Nouvelle-Orléans après l’ouragan Katrina. Vous ne voulez pas avoir à compter sur un gouvernement défaillant pour prendre soin de vous, si quelque chose de grave se passe.

À l’heure actuelle la réserve stratégique de céréales des Etats-Unis contient seulement assez de blé pour faire un demi-pain pour chacun des quelque 300 millions de personnes habitants aux États-Unis. A qui profitera cette réserve ?

Les forces de l’ordre, police, militaires, pourraient devenir vos pires ennemis, y avez-vous pensé ?

Combien de temps pensez-vous que va durer ?

Il est maintenant temps de se préparer.

L’économie des États-Unis va s’effondrer et des temps incroyablement difficiles sont à venir.

Serez-vous capable de survivre quand cela arrivera ?

 

Source The Economic Collapse 

 Le savoir est une arme.info

Partager cet article

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Economie - Finance
commenter cet article

commentaires