Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 10:47

Des centaines de femmes Yéménites brûlent leur voile en signe de protestation

 

photo-www.rap125.com-voilees_attaquent_non_voilees-0.jpgSANAA (AP) — Des centaines de femmes yéménites ont fait brûler mercredi leur voile et leurs vêtements noirs (makrama) dans une grande artère de Sanaa pour protester contre la répression brutale contre le soulèvement populaire. Cet acte de brûler ses vêtements se réfère à une tradition bédouine, qui signifie qu'on en appelle à l'aide des hommes de la tribu.

Les femmes ont fait une pile de leurs vêtements noirs et l'ont enflammée, au cri de "qui protègent les femmes yéménites des crimes des voyous?". Elles ont distribué des tracts appelant à l'aide et à leur protection: "ceci est un appel des femmes libres du Yémen, ici nous brûlons nos makrama aux yeux du monde pour témoigner des massacres sanglants perpétrés par le tyran Saleh".

Un groupe de femmes soutenant le président yéménite, au pouvoir depuis plus de 30 ans, se sont rendus au bureau de l'ONU, pour dénoncer la pression internationale exercée sur Saleh pour qu'il se retire.

Les femmes ont joué un grand rôle depuis le début du soulèvement, le prix Nobel de la Paix a d'ailleurs été décerné notamment à une militante des droits de l'homme yéménite Tawakkul Karman.

Cette manifestation intervient alors que les affrontements entre les forces fidèles au président Ali Abdullah Saleh et les combattants soutenant l'opposition, qui demandent son départ, se sont intensifiés.

Au moins 25 civils, combattants et soldats ont été tués dans la nuit dans la capitale yéménite et à Taez, ont indiqué des responsables locaux et médicaux. AP

 

Source : Le Nouvel Observateur

Partager cet article

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Social - Société
commenter cet article

commentaires