Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 11:23

Dans l’attente de l’arrivée de l’homme de Goldman Sachs à la tête de la BCE…

28OCT


Depuis plusieurs jours, les imprimantes des banques centrales tournent à plein rendement pour illusionner sur un plan flou où rien n’est changé au fond. On a juste impressionné avec des chiffres qui demain ne vaudront plus grand chose.
Les banques sont montrées du doigt et invitées à payer. Le président Sarkozy a beaucoup parlé de « vérité » dans son show, mais comment oublier le mensonge libyen que des dizaines de milliers d’innocents ont payé de leur vie afin que les milliards de Kadhafi restent dans les banques françaises et ne partent pas vers les banques asiatiques, comme le leader libyen l’avait annoncé. Le président Sarkozy se veut l’homme de la vérité. Il l’est seulement quand il annonce qu’il ne nationalisera pas les banques françaises lors du prochain gros coup de torchon qui viendra encore d’outre-Atlantique. Doit-on traduire que les gens perdront tout ? Curieusement, il n’a pas évoqué le fonds de garantie… comme si celui-là ne sert déjà à rien devant la montagne des chiffres qui s’accumulent.

Le président Sarkozy met en cause les responsables qui ont tronqué les chiffres de la Grèce pour lui permettre de rentrer dans l’UE. Mais il est étrangement silencieux sur le fait qu’il consent à placer à la tête de la BCE un ancien responsable de la FIRME qui a tronqué les chiffres de la Grèce pour l’utiliser comme cheval de Troie dans le but de provoquer la ruine de l’Europe… Plus c’est gros, mieux ça passe.

Nous sommes maintenant dans l’attente du prochain épisode, sachant pertinemment que la guerre monétaire engagée entre les Etats-Unis et l’Europe est loin d’être terminée. Il faudra à très court terme suivre les décisions de la Chine et de la Russie qui ont de bonnes raisons de se placer en face de cet ogre sans pitié qu’est le vieil Oncle Sam. Quant à nos sources suisses, elles accumulent encore du métal précieux afin d’exprimer leur confiance dans les promesses des eurocrates de Bruxelles… Avec la présidence Drahgi, le papier ne vaudra pas grand chose…

 

Source : liesi

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Economie - Finance
commenter cet article

commentaires