Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 12:28

europe_drapeau.jpg

 

Si l’Allemagne de Merkel refuse le rachat par la BCE des obligations arrivées à terme, suivi de l’émergence logique d’une dette souveraine européenne, remboursée par 2 points de TVA européenne et d’une réforme des traités qui permettra de réguler convenablement les Etats européens en cassant leur ego boursouflé, l’Europe mourra. L’est sera ravalé par la fédération eurasienne, et pour les autres ce sera la famine et les guerres. Une « somalisation durable » de l’Europe s’installera pour longtemps. L’Amérique abandonnera l’Europe à son sort, épuisée qu’elle sera par le Moyen-Orient et par son propre territoire qui va basculer dans un enfer urbain, où une infime minorité survivra aisément, perdue au milieu d’une guerre sans fin entre des pauvres devenus de bons et honnêtes cannibales, où la survie et les ruines remplaceront le hot-dog et les bons vieux matchs de baseball de l’écran plasma familial, rappelant les plus mauvais films de zombis de série B.

Mutualiser les dettes publiques, c’est mutualiser les risques, cette solution amènerait de l’oxygène dans les poumons de nos états, mais sans politique fédérale économique européenne qui serait chargée de vérifier
si ces risques peuvent être rassemblés dans le pot commun de la BCE, je pense que cette solution pourrait à terme se transformer en une véritable bombe à retardement. A vrai dire, ça me rappelle la titrisation des
emprunts durant la crise des subprimes, et ce pseudo-échappatoire a mené tout droit à la faillite des banques. Depuis 450 faillites américaines sont à déplorées. Mais les peuples d’Europe ne semblent pas encore en saisir toute la portée ni le but…

L’Espagne a souffert d’un « socialisme à crédit », s’endettant à tombeau ouvert pendant ces dernières années, sans  investir dans la croissance.
Quand un privé souscrit un prêt pour un projet d’entreprise on lui demande des garanties personnelles – quelles garanties seront demandées aux états surendettés en cas de mutualisation des dettes ???...Je vous laisse deviner…

Si la France ne trouve pas le secret d’une bonne révolution populaire qui foutrait le gouvernement à la mer, ou plus simple, un océan de lingots d’or et le secret d’une arme bien plus puissante que le nucléaire, non seulement elle ne pourra pas revenir au franc, mais pire, nous pourrons dire que ce fut une belle année pour mourir.

Marc Bildermann pour Wikistrike, en direct du futur

Source : année 2015

Partager cet article

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Economie - Finance
commenter cet article

commentaires