Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 11:35

Chine: délocalisations et chute d’activité mondiale inquiètent les autorités…

L’indice de production industrielle compilé par la banque HSBC montre que les commandes des entreprises chinoises ont reculé, en novembre, à leur niveau le plus bas depuis trente-deux mois. Il y a même une contraction de l’activité. Et novembre a également été le mois le plus tumultueux dans les usines, les grèves se multiplient ici ou là. Il y a de plus en plus de “délocalisations intérieures”, lesquelles sont présentées comme une solution à terme au malaise de migrants souffrant de l’éloignement des familles. Il faut aussi tenir compte d’une hausse des coûts de main-d’œuvre. Tout cela oblige les dirigeants chinois à faire le nécessaire pour éviter la perte d’emplois au profit de l’Asie du Sud-Est.

Au moment où la demande mondiale ralentit sérieusement, les marges de manœuvre du patronat sont limitées. Il faut augmenter les salaires en période d’inflation pour retenir des ouvriers qui n’hésitent plus à se rebiffer et se coordonnent par messages SMS et microblogs. A Shenzhen, les autorités locales imposent une augmentation de 15 % du salaire minimum en janvier 2012.(Source: extraits Le Monde)

Ces problèmes surviennent au moment où les marchés d’exportation commandent moins et la croissance chinoise a elle-même ralenti à 9,1 % au troisième trimestre, contre 9,7 % en début d’année, sous le poids d’une politique monétaire plus rigoureuse. Solution de court terme, les dirigeants politiques ont décidé de réduire les taxes pour retenir des investisseurs plombés par une hausse du coût de la main-d’œuvre.

Partager cet article

Repost 0
Published by dailynuts-news - dans Economie - Finance
commenter cet article

commentaires