Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dailynuts-news
  • Dailynuts-news
  • : Presse libre et alternative.
  • Contact

Nuts

  • dailynuts-news
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. 
L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.
  • Citoyen et troubadour - Virus de la paix et de la justice social. L'objectif de ce blog n'est pas de créer l'information. Il relai juste celles qui me semble intéressantes à votre compréhension du monde. Votre esprit critique sera votre arme.

Recherche

1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 12:20

Chili: un écrin de nature en Patagonie en proie à un violent incendie. Un israélien  arrêté


 

illustration-feu-de-foret_39108_w460.jpgSANTIAGO, 30 déc 2011 (AFP) Un écrin de nature dans le grand Sud chilien, un parc alliant glaciers et lacs andins, forêts et steppe de Patagonie, est depuis trois jours la proie d'un incendie qui a déjà détruit 11.000 hectares de végétation, soit 5% de sa superficie.

Le Parc national Torres del Paine, visité chaque année par plus de 100.000 personnes, a été fermé jeudi et le restera tout janvier, a annoncé vendredi le président Sebastian Piñera, après réunion d'une cellule de crise.

Les autorités ont déployé chaque jour un peu plus de renforts sur la zone: plus de 500 personnes devaient être à pied d'oeuvre samedi.

M. Piñera a évoqué une "situation extrêmement complexe", un incendie qui "ne se résoudra pas en quelques jours".

Parc_national_de_Torres_del_Paine.pngLe feu ronge une langue rocheuse accidentée, entre des sommets enneigés à 3.000 mètres d'altitude et un lac navigable. Un mélange de forêts, d'arbustes et de lande y fournit depuis mardi un combustible de choix.

"Nous sommes face à une situation extrêmement complexe, un scénario extrême, principalement en raison de la topographie, de vents violents et de l'état de la végétation, hautement inflammable", a expliqué Vicente Nuñez, directeur du Bureau national des urgences (Onemi).

La superficie brûlée représente moins de 5% du parc de 230.000 hectares, un des joyaux de la Patagonie à 3.000 km au sud de la capitale Santiago.

Ce site emblématique des amoureux de la nature, classé depuis 1978 réserve de biosphère par l'Unesco, est considéré par nombre de randonneurs comme l'un des plus beaux parcs d'Amérique du Sud.

Les rares images aériennes, depuis des hélicoptères de secours, laissaient surtout voir un vaste nuage de fumée, obstruant un décor somptueux de granits enneigé, de verdure et de lac turquoise.

L'incendie s'est déclaré mardi non loin d'un sentier de randonnée bordant le lac Grey, amenant le ministre de l'Intérieur Rodrigo Hinzpeter à évoquer "une cause humaine hautement probable, sans doute une négligence".

Après l'évacuation "préventive" mercredi de 20 touristes d'un refuge à deux km du foyer, ce sont au total 700 personnes qui ont été évacuées, entre touristes et personnel d'auberges.

 

Source: letemps.ch

 

 

Un jeune Israélien arrêté après l'incendie en Patagonie

© afp
Un jeune touriste israélien a été arrêté samedi au Chili, pour son rôle présumé, à la suite d'une négligence, dans le violent incendie qui a détruit 11.500 hectares depuis quatre jours dans un parc naturel de Patagonie, dans le sud du pays, a annoncé un procureur.
 
"Un citoyen israélien a été arrêté, en tant qu'auteur présumé d'une négligence" liée au sinistre qui s'est déclaré mardi dans le Parc national Torres del Paine, a déclaré le procureur de la région de Magellanes (sud) Juan Melendez, cité par des radios chiliennes, dont Radio cooperativa.
 
"A ce stade de l'enquête, il a été possible de déterminer la responsabilité présumée de cette personne" âgée de 23 ans, a ajouté le procureur sur Cooperativa, soulignant que le suspect devait être formellement placé sous mandat de dépôt.
 
Depuis l'incendie mardi, la police a pu identifier ou entendre 300 personnes qui se trouvaient dans le parc, "ce qui a permis d'avoir une idée précise des faits", a ajouté le procureur à la radio du Grand Sud chilien, Radio Natales.
 
La lutte contre un violent incendie depuis mardi dans le Parc Torres del Paine, situé à 3.000 km de Santiago, progressait samedi grâce à des conditions climatiques favorables, mais il faudra des jours avant de pouvoir le maîtriser, a déclaré le ministre de l'Intérieur, Rodrigo Hinzpeter.
 
La progression du feu, qui a détruit à peu près 5% de la superficie du parc, a été ralentie grâce à la pluie et des vents moins violents. (belga)
© reuters

Partager cet article

Repost 0

commentaires